Tracé revu pour le projet minier d’Arianne Phosphate – Le transbordement à Sainte-Rose-du-Nord


Le Quotidien
Actualités, mercredi 6 août 2014, p. 10

Mélanie Côté

CHICOUTIMI – Le tracé de la route proposé pour le projet de la mine d’Arianne Phosphate a été modifié. En conséquence, l’éventuel quai de transbordement serait aménagé à Sainte-Rose-du-Nord et non à Saint-Fulgence.

Le nouveau point d’arrivée dans le fjord est situé à trois kilomètres à l’est de celui préalablement prévu.

Malgré la distance entre les deux tracés, le point final se situe toujours dans l’Anse-à-Pelletier.

Karina Tremblay, responsable des communications pour Arianne Phosphate, confirme que le quai serait construit à Sainte-Rose-du-Nord advenant la réalisation du projet.

 » Nous devons rencontrer les citoyens. Il y a déjà eu des discussions et nous sentons une ouverture de leur part « , explique-t-elle.

De son côté, le maire de Sainte-Rose-du-Nord, Laurent Thibeault, confirme être au courant du nouveau tracé, mais explique ne pas connaître tous les détails.

 » Le tracé passerait à l’extrême ouest de Sainte-Rose-du-Nord, dans le secteur de la scierie de Résolu. Les camions ne passeront pas dans le village, c’est certain! Il n’en a jamais été question.  »

 » Nous allons regarder très attentivement et sérieusement le dossier afin que l’entreprise réponde à nos conditions touchant la sécurité, la protection de l’environnement et la protection du cap au Leste « , a expliqué M. Thibeault.

Le même projet

Daniel Lord, membre du Collectif de l’Anse-à-Pelletier, se réjouit que le tracé s’éloigne du secteur habité, mais rappelle que le quai sera toujours situé dans l’Anse-à-Pelletier.

 » Peu importe où sera le quai, il reste que ce sera un port de plus dans le fjord et il sera quand même dans l’Anse-à-Pelletier, qui s’étend de la pointe aux Pins jusqu’au cap au Leste « , explique M. Lord.

Selon le citoyen de Saint-Fulgence, le nouveau tracé est plus compliqué pour la compagnie.

Plus d’ententes seront nécessaires parce qu’il passe sur davantage de terrains privés, explique M. Lord.

Il n’a pas été possible de parler à la porte-parole du collectif, Michelle Martin.

Mcote@lequotidien.com

Illustration(s) :

(Photo Normand Boivin)
Le quai maintenant projeté se situera près du cap au Leste, que l’on voit s’avancer dans le Saguenay en arrière-plan. À l’avant, on voit les maisons de la zone habitée de l’Anse-à-Pelletier où il était initialement prévu.

© 2014 Le Quotidien. Tous droits réservés.

Numéro de document : news·20140806·QT·0021

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>