Gérald Savard appuie toujours Arianne Phosphate


Le Quotidien (Saguenay, QC), no. Vol. 45 n° 248
Actualités, vendredi 28 septembre 2018 – 215 mots, p. 16

MRC DU FJORD-DU-SAGUENAY

Myriam Arsenault

Le préfet de la MRC du Fjord-de-Saguenay, Gérald Savard, a tenu à rappeler aux médias qu’il était pour la réalisation du projet minier du Lac-à-Paul, d’Arianne Phosphate, et qu’il appuie le déroulement proposé par le promoteur.

« Arianne Phosphate a envisagé de nombreuses options pour le transport de la matière et elle a choisi celle qui répond le mieux aux aspects environnemental, économique et social », a-t-il insisté, par voie de communiqué de presse. Rappelons que la compagnie propose le transport par camion sur la route R-200 vers un terminal maritime à Sainte-Rose-du-Nord.

CRUCIAL

Pour le préfet, il doit absolument y avoir un terminal, pour que le projet voie le jour. « Sans ce quai, il ne peut y avoir de mine, ce qui est inconcevable », a continué Gérald Savard. Il a affirmé que ce projet était essentiel au développement de la région, et qu’il est l’un des plus importants investissements annoncés au Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis des années.

Il a rappelé qu’en 2016, Arianne Phosphate avait déposé une demande auprès de l’Agence canadienne de l’évaluation environnementale (ACEE) pour la construction du terminal. Ce dossier est actuellement en attente d’autorisation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>