Rencontre rassurante avec le ministre – Une délégation régionale discute de sujets chauds à Ottawa 1


Le Quotidien (Saguenay, QC), no. Vol. 45 n° 18
Actualités, mercredi 25 octobre 2017, p. 1,14
Anne-Marie Gravel
Arianne Phosphate a Ottawa photo-Capture 

Une délégation régionale sort à la fois satisfaite et rassurée d’une rencontre avec le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne. Mardi, Gérald Savard, préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gilbert Simard et Laurent Thibeault, respectivement maires de Saint-Fulgence et de Sainte-Rose-du-Nord, ainsi que Dominique Bouchard et Jean-Sébastien David, d’Arianne Phosphate, se sont rendus à Ottawa pour échanger sur la présence du bar rayé, la disponibilité de brise-glace et la concrétisation du quai d’Arianne Phosphate avec le ministre.

Les cinq intervenants ont eu droit à un entretien de quelque 45 minutes avec le ministre Dominic LeBlanc et son sous-ministre adjoint, Philippe Morel.

Denis Lemieux, député libéral de Chicoutimi-Le Fjord, a aussi participé à la rencontre, lui qui a rendu l’entretien possible après avoir été approché par Gérald Savard.

«C’était une rencontre intéressante, très pertinente et aussi rassurante», a affirmé Gérald Savard alors qu’il était sur le chemin du retour en soirée mardi.

«C’était une rencontre en mode solution», a ajouté Gilbert Simard.

brise-glace

Trois sujets que les intervenants jugent préoccupants pour la région étaient à l’ordre du jour.

L’hiver dernier, un navire de bauxite qui se rendait aux installations portuaires de Rio Tinto est resté coincé deux jours dans les eaux glacées du Saguenay parce qu’il n’y avait pas de brise-glace disponible pour le sortir de sa fâcheuse position. «On voulait s’assurer que la situation ne se répète pas. Le ministre nous a assurés que ça ne se reproduirait plus. Si jamais il n’y a pas de brise-glace disponible, il pourrait en louer un ou faire de la sous-traitance», explique Gérald Savard.

«Il nous a garanti que ça n’arrivait plus», confirme Gilbert Simard.

Bar rayé

Le ministre s’est aussi fait rassurant quant au bar rayé, dont la présence inquiète dans la région. «On lui a demandé de faire comme en Gaspésie et de permettre la pêche sportive, une prise par pêcheur, en attendant que les études soient complétées. En ce moment, il y a plein de rumeurs qui circulent sur ce poisson. En permettant la pêche, ça pourrait faire baisser la pression en attendant que les études nous en apprennent plus», estime Gilbert Simard.

Le maire de Saint-Fulgence assure que le ministre a affirmé que cette option pourrait être envisagée.

Quai à Sainte-Rose-du-Nord

Finalement, le groupe dont faisait partie Dominique Bouchard, vice-président exécutif et Jean-Sébastien David, chef des opérations d’Arianne Phosphate a fait part de sa volonté de voir se concrétiser le projet de quai d’Arianne Phosphate à Sainte-Rose-du-Nord. «On a expliqué que c’est important pour nous dans la région ce projet. Comme nous, le ministre souhaite que ça se fasse. Il est pour le développement économique, toujours dans un contexte de développement durable. Mais tout est une question de temps. Ce sont des analyses techniques. Si l’étude est concluante, on est optimistes que ça se concrétise. Il va parler avec la ministre de l’Environnement et du Changement climatique. On a confiance», assure Gérald Savard.

«Le ministre avait lu le gros titre du Quotidien sur les bélugas. [ NDLR : L'article du journaliste Louis Tremblay publié le 24 octobre révélait les résultats d'une enquête de la firme WSP qui affirme que la multiplication du trafic maritime sur le Saguenay aurait un impact minime sur le béluga.] C’est une bonne nouvelle», estime le préfet.

Les cinq hommes ont repris la route en direction de Saguenay après la rencontre. Ils attendent un retour du ministre prochainement.

«Le ministre a dit qu’il nous reviendrait rapidement avec des réponses», confirme Gilbert Simard.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Un commentaire sur “Rencontre rassurante avec le ministre – Une délégation régionale discute de sujets chauds à Ottawa

  • Répondre
    Josée Vermette Auteur du billet

    Remarquez la belle bibliothèque vide en arrière-plan de la photo. Je me demande bien où cette photo a été prise, à Ottawa, à Québec, à Saint-Honoré?…